Crédits: RiniArt

Quand les semences biologiques deviennent du matériel…

A partir de 2021, les dispositions du nouveau règlement européen bio (dont dépend le label AB), en particulier celles permettant la commercialisation de matériel de reproduction de « matériel hétérogène biologique » pourraient élargir l’offre à des semences moins standardisées, plus hétérogènes. Une bonne nouvelle pour les semences paysannes et la bio ? L'avenir nous le dira mais en l'état ce nouveau texte ouvre surtout la porte aux OGM en n'interdisant pas explicitement les nouvelles biotechnologies.