Pourquoi cette semaine ?

Du 14 au 30 septembre 2018, une série d’événements du Réseau Semences Paysannes en région et au plus proche de la terre vous attend : visite de jardins et de fermes qui cultivent la biodiversité, bourses d'échange de graines, fêtes des battages, semis collectifs, ciné débat, dégustations, formations, conférences, marchés de producteur….venez (re)découvrir les semences paysannes qui ne sont pas que de simples graines !

Voyageant depuis le Néolithique jusqu'à nous, la graine a été le principal vecteur de diffusion et d'adaptation de l'ensemble des plantes nourricières actuelles. L'agro-industrie, en s’accaparant les semences, a rompu ce lien essentiel qui nous unit aux plantes, entraînant une érosion de la biodiversité cultivée sans précédent.

Dans le cadre de la Semaine des Semences Paysannes, nous vous invitons à découvrir celles et ceux qui tentent de renouveler ce dialogue interrompu avec le vivant. A rebours du modèle techno-industriel et de ses OGM, les collectifs membre du Réseau Semences Paysannes se rapprochent des communs : libre de droit de propriété, la semence y est partagée selon des règles d'usage collectives ce qui recréée des réseaux d'échanges horizontaux, source de biodiversité et d'autonomie.

A l'heure où la dégradation des espèces et de l'environnement est en passe de devenir irréversible, nous sommes face à un choix de société : donner un blanc seing aux gouvernements et à l’agro-industrie qui organise la dissémination des OGM brevetés, ou bien résister en construisant collectivement ensemble une alimentation fondée sur le compagnonnage avec le vivant, l’agroécologie paysanne et l'alliance entre producteurs et mangeurs.