Les variétés "Tosu Rossu" et "Barbutu"

Retour des blés corses au pays

Écrit par Latour
Catégorie :

Bien commun de la société qui les a cultivés, quelques grains de blés prélevés à Canari (Cap Corse) en 1921, retrouvés après 95 ans aux Etats-Unis, réintègrent le patrimoine naturel et culturel corse et seront de nouveau mis en culture.

A Cumunanza regroupait autrefois les territoires d’usage collectif destinés à la pratique d’activités telles que l’agriculture et l’élevage ou encore la chasse et la pêche.

Pour le Réseau Semences Paysannes, les « communs » sont définis comme la gestion collective d’une ressource par une communauté qui se donne des règles d’usage et de gouvernance dans le but de favoriser la contribution de tous et d’empêcher l’accaparement de la ressource par un petit groupe.

C’est dans cet esprit que nous, représentants des associations « Les Jardins d’Aghjone » et « A Granella », confions aujourd’hui, 1er septembre 2019, à « A Cunfraterna di a Serra », des semences de deux blés de "Chine" (hameau de Canari) remis en 1921 par Mr Edmond Versin au Ministère de l’Agriculture américain, qui les a conservés dans une banque de semences (1).

Multipliés depuis 2016 (2) à Liccitellu (Aghjone) et au Verger conservatoire A Granella (Aghjone), ces blés (3) seront offerts gracieusement à qui les sèmera et les multipliera.

Pour que ce grain ancien,

puisse faire le pain de demain.

 Par Jean Pierre Bolognini et Ruth Stegassy 

 


(1) National small grain collection, Aberdeen, Idaho

(2) Marianne Herblot, Toni Pieri, Ruth Stegassy, Jean-Pierre Bolognini

(3) 2700 g de Tosu Rossu et 1100 g de Barbutu