RSP Creative commons BY NC SA

Histoire de laitues

Écrit par Latour
Catégorie :

La Maison des Semences Paysannes du Gard Cévennes a accueilli cet été les rencontres du groupe potagères du RSP sur la ferme des Buissières à St Brès. La ferme existe depuis 20 ans, en agroécologie paysanne, sous mention Nature et Progrès. Au sein de ses activités de polyculture élevage, une parcelle en particulier est dédiée à la semence potagère. Un collectif de maraîchers et paysans y produit une dizaine d'espèces, avec différents objectifs : adaptabilité de variétés paysannes, sélections et production de semences, test et préservation de variétés locales. La rencontre était centrée sur les espèces du genre Lactuca (laitues)

Au sein de la Maison des Semences Paysannes Gard Cévennes, deux souches locales ont été récupérées et trois autres variétés ont été fournies par une adhérente de l’association : une laitue feuille de chêne italienne ; une laitue du Tarn ; une laitue récupérée auprès d’une grand-mère dite « laitue du prisonnier » de type batavia ; la romaine rouge cévenole ; et la mouchetée de Salasc. Cette dernière est un exemple de variété retrouvée : originaire de l'Aveyron, apportée par des vendangeurs dans les année 30, elle s'est acclimatée dans le nord du département de l'Hérault, mais était en voie de disparition lorsqu’un maraîcher d’un autre collectif (Semeurs du Lodevois Larzac) l'a retrouvée dans le jardin d'une vieille dame, qui leur a confié des graines.

En 2016, au milieu des mouchetées de Salasc, un maraîcher de la Maison des Semences Paysannes Gard Cévennes a trouvé une feuille de chêne mouchetée, sans aucun doute issue d'un croisement entre la feuille de chêne italienne et la mouchetée de Salasc. Il a aimé la forme et les couleurs de cette « apparition » et en a récupéré les graines. Elle a été ressemée l’année suivante. Les sept personnes du collectif ont décidé alors ensemble des critères de sélection à appliquer, dans l'objectif de créer une nouvelle variété feuille de chêne mouchetée (couleur, forme, feuilles pas trop allongées pour qu’elles rentrent dans les cageots pour le marché...). Ils en sont aujourd'hui à la 3ème génération. Ces maraîchers recherchent aussi des variétés plus tolérantes à la chaleur.

Sur le même sujet voir aussi la contribution du Potager d'un Curieux à cette rencontre qui présente en vidéo une collection d'une quarantaine de variétés de laitues.