semences semences semences
semences
semences Semences paysannes
“La préservation de la biodiversité
est un enjeu majeur de notre siècle”
Semences Paysannes a
Accueil > Bulletins de liaison > Bulletin de liaison n° 14 > Dossier
imprimer la page envoyer un lien vers la page ok

Tomates anciennes et agriculture biologique (Expériment ations)

Soutenez le Réseau !

Le Réseau Semences Paysannes est reconnu d'intérêt général.

Pour nous soutenir ou adhérer, cliquez ici

Téléchargement
Archives
Actualité
Revue de presse
Revue de Presse

Le 23 août 2005, le BIOCIVAM de l'Aude a organisé une journée de travail autour de ses expérimentations sur les variétés anciennes de tomates. Retour sur les expérimentations menées par cette association, en lien avec le syndicat Semences et Plants Bio du Languedoc-Roussillon.

Le BIOCIVAM de l’Aude, en lien avec le SPBio-LR, a débuté en 2003 un programme de recherche de variétés de tomates adaptées à l'agriculture biologique et la vente de proximité.

Des essais menés depuis 2003

En 2003, les essais avaient pour objectif de comparer une même variété (la tomate Saint Pierre) provenant de 3 fournisseurs différents (Pascal Poot, Germinance, Vilmorin) pour évaluer l'impact de la sélection conservatrice en conditions biologiques : les graines conservées et multipliées en conditions biologiques depuis plusieurs années se sont-elles adaptées à ce mode de culture et/ ou à un terroir donné ? Par ailleurs une formation sur les qualités organoleptiques des tomates avait été organisée avec Aquali. Elle avait permis de mettre en évidence l’influence des pratiques et du terroir sur une même variété.

Les conclusions sont présentées dans le bulletin SP bio LR N°4

visite des essais 2005

En 2004, huit variétés anciennes issues de la collection de Pascal POOT ont été proposées (sur ses recommandations) à des maraîchers de l’Hérault, de l’Ariège et de l’Aude et deux tests de dégustations ont été réalisés sur les marchés de Mirepoix et de Carcassonne pour prendre également en compte les avis des consommateurs. Le goût étant un aspect important dans l’image que souhaite véhiculer l’agriculture biologique, il est nécessaire de ne pas le négliger. Les variétés testées en 2004 sont : Rose de Berne, Raisin vert, Calabash rouge, Lime Green, Noire de Crimée, Jaune de Belgique, Merveille des Marchés, Burbank. (Voir les résultats dans le Bulletin SP bio LR N°5)

Voir les résultats dans le Bulletin SP bio LR N°5

En 2005, évaluation des « ressources génétiques » de tomate

En 2005, 60 variétés issues de la collection de tomates de l’INRA ont été testées. Ce travail a été financé par la fondation Nature et Découvertes et a fait l’objet d’un mémoire de fin d’étude Ingénieur (Claire Ginolin). Il a été mené en lien avec Véronique Chable (INRA SAD Rennes, sélection participative ‘choux’ en Bretagne) et mis en place chez et avec Jean-Luc Brault, à Bellegarde du Razès (11). Les 60 variétés testées ont été comparées à la variété hybride Paola (sélection Clause-Tézier), couramment cultivée par les maraîchers bio.

L’objectif, pour cette première année d’essai, est de faire une première évaluation de ces variétés par rapport aux besoins de l’Agriculture Biologique : rusticité, rendement, aspect, vigueur et surtout, qualités gustatives. L’essai a été réalisé dans les conditions suivantes : culture en pleine terre (sol argilo-limono-sableux), sous abri froid insectproof de 270 m2, irrigation au goutte à goutte, palissage vertical des plantes. Ainsi, il est important de replacer cet essai dans son contexte, à savoir qu’il a été réalisé chez un seul producteur. L’objectif était bien de faire un premier tri parmi les nombreuses variétés proposées par l’INRA de Montfavet. Cela implique que les variétés ont été évaluées dans des conditions pédoclimatiques spécifiques, selon un certain mode de conduite. Les résultats ne peuvent donc pas être généralisés.

Les variétés ont été décrites morphologiquement (feuillage, bouquets, fruits). En parallèle, elles ont été évaluées afin de connaître leurs qualités agronomiques en terme de comportement au champ (vigueur, taux de nouaison etc...) et de productivité (rendement, taux de déchets etc...). La seconde partie de l’étude a été faite sur des marchés pour pouvoir tester les fruits auprès des consommateurs et ainsi apprécier leur qualité gustative et organoleptique (arôme, fermeté, juteux, fondant etc...).

Un guide présentant les résultats a été réalisé. Son objectif est de présenter les principaux résultats obtenus de manière simple et pratique, afin de faciliter aux producteurs le choix des variétés répondant le mieux à leurs attentes. Celles-ci étant très variées, nous avons fait ressortir les résultats en élaborant trois grilles de lecture :

 

  • Grille 1 : variétés originales pour la couleur de leurs fruits (jaune, orange, rose, rouge-vert)
  • Grille 2 : variétés originales pour la forme de leurs fruits (classement en 2 catégories)
  • Grille 3 : classement des variétés suivant le poids moyen des fruits, en 5 catégories (< 80 g., de 80 à 110g., de 110 à 140 g., de 140 à 180 g. et > 180 g.)

Perspectives de travail pour les années à venir

Le travail d’évaluation de nouvelles ressources génétiques issues de la collection INRA va se poursuivre en 2006. Les variétés évaluées en 2005 et sélectionnées par les producteurs feront l’objet d’un essai en 2006 sur leurs propres exploitations. Elles seront ainsi évaluées dans d’autres conditions pédoclimatiques et culturales afin de déterminer dans quelles conditions elles sont le mieux adaptées. Les personnes motivées peuvent contacter le Biocivam 11 (Frédéric REY – 04 68 11 79 38).

Les résultats complets des essais 2005 seront publiés dans le Bulletin N°7 du SP bio LR. Frédéric Rey – Hélène Zaharia
Bulletin n°14 | Septembre 2005
informations légales Réseau Semences Paysannes 3, av. de la Gare 47190 AIGUILLON
Tel. 05 53 84 44 05 • Fax. 05 53 84 69 48 • courriel
remonter en haut de la page
semences paysannes
semences paysannes semences paysannes semences paysannes