semences semences semences
semences
semences Semences paysannes
“La préservation de la biodiversité
est un enjeu majeur de notre siècle”
Semences Paysannes a
Accueil > Les actions > Sélection participative > Tour d'horizon des expériences
imprimer la page envoyer un lien vers la page ok

Sélection participative : tour d'horizon des expériences

Soutenez le Réseau !

Le Réseau Semences Paysannes est reconnu d'intérêt général.

Pour nous soutenir ou adhérer, cliquez ici

Appel à mobilisation
Sciences citoyennes
Pétition de soutien à Christian Vélot, chercheur au CNRS
Communiqué de presse
21/01/2011
Contrôle du Lobbying
Lobbying, conflits d'intérêt, expertise indépendante mis en débat par le réseau citoyen ETAL
03/03/2009
Méthodes de sélection
Les semences mutantes irradiées, nouvelles Stars du Salon de l’agriculture ?
Actualité
Méthodes de sélection
Un conférence scientifique sur la sélection pour la bio : "sélection et résilience"
Temps forts
Méthodes de sélection
Les actes du forum Recherche agricole-Projet de société
Biodiversité
Lancement du site interactif spicilege
Nos dossiers
Conserver, sélectionner, cultiver, produire : de l'intérêt d'une approche participative pour valoriser la diversité génétique
Pour une gestion à la ferme de la biodiversité cultivée
Sélection participative en Syrie
Production de pâtes alimentaires, sélection du blé dur
Tomates anciennes et agriculture biologique (Expériment ations)
Semences Paysannes au Brésil : des enseignements précieux
En savoir plus

Méthodologie de sélection participative appliquée au Brésil : télécharger.

Livre : "La sélection participative des plantes", de Ronnie Vernoy. CRDI (Centre des Recherches pour le Développement International ). Ottawa – Canada. 2003. 109 p. Ouvrage en ligne

Site internet du CIRAD (Institut français de recherche agronomique au service du développement des pays du Sud et de l’outre-mer français) sur la sélection participative.

Revue Alter agri N°78 : Dossier spécial sur la sélection participative, juillet 2006. Aller sur le site de l'ITAB

Dossier environnement N°30 : « Quelles variétés et semences pour des agricultures paysannes durables », octobre 2006. En vente 26 € + 5 € de frais de port, Editions Quae c/o INRA, RD 10, 78 026 Versailles cedex

Publications

Nouvelle publication! Le livre de Laurence Dessimoulie vous régalera de rencontres et de recettes à base de semences paysannes.

LIVRE : Cultivons la biodiversité : les semences paysannes en réseau
"Sélection participative : à la jonction entre la sélection paysanne et amélioration des plantes". Réseau Semences Paysannes / BEDE, novembre 2004

Depuis peu, en France, diverses initiatives paysannes cherchent à re-développer les variétés locales, parfois à adapter de nouvelles espèces et à retrouver une autonomie vis-à-vis de la production, de l'utilisation et de la conservation des semences. Leur richesse est dans leur grande diversité, leur force est dans leurs pratiques communes qui développent une agriculture liée aux terroirs, très majoritairement biologique ou biodynamique, et volontairement affranchie de standardisation.

Collecte, sauvegarde de blés anciens (issus de conservatoires ex-situ ou d'échanges paysans), évaluation puis sélection pour l’agriculture biologique, la production de farine à la meule de pierre et la panification au levain naturel : ces initiatives impliquent 6 ou 7 groupes répartis en France (voir page céréales). La plupart des groupes en sont actuellement au stade de la connaissance et de l’évaluation de ces variétés, qui pour certaines n'ont pas été cultivées depuis des années. Au moins 3 années de culture sont nécessaires pour l'évaluation. Les plus anciennement engagés dans cette démarche développent aujourd'hui des stratégies de sélection, avec un accompagnement d'Isabelle Goldringer, généticienne à l'INRA.

Essais de populations de maïs, tournesol et soja de diverses origines pour la culture en conditions biologiques (lien): Bio d'Aquitaine et Agrobio Périgord mènent cette initiative depuis 2001. Après une première phase d'évaluation sur une plateforme unique, Bio d'Aquitaine est aujourd'hui dans une phase d'évaluation et de sélection à la ferme en condition réelle et suffisamment isolée de culture. Plus de 80 agriculteurs sont partenaires de ce projet. Un comité composé de chercheurs, généticiens, agriculteurs, techniciens, sélectionneurs semenciers accompagne ce projet, mais la collaboration avec la recherche reste très ponctuelle, faute de chercheurs.

Évaluation de ressources génétiques pour l'agriculture biologique : le plus ancien programme impliquant l'INRA a débuté sur le chou-fleur en Bretagne (site), d'autres espèces ont suivi avec une participation plus épisodique de la recherche (tomate, aubergine, carotte,...voir lien). Depuis 2005, le nombre d'espèces et de groupes impliqués s'est sensiblement élargi, sous l'impulsion et la coordination de Véronique Chable (INRA SAD Le Rheu).

Blé dur : dans un premier temps, évaluation dans des fermes bio à partir de lignées de blé dur sélectionnées par l'INRA de Mauguio pour leur rusticité (lien), ce programme s’est rapidemment étendu chez certains de ces participants à l’évaluation et la sélection à la ferme de populations de blé dur issues des collections.

Le Réseau organise ou participe régulièrement à des échanges et réflexions communes avec les scientifiques sur la question de la sélection participative. Citons notamment :

  • notre participation active au séminaire INRA/Confédération Paysanne d'Angers (mai 2005) "quelles variétés et semences pour des agricultures paysannes durable", suivi d'une tournée auprès d'agriculteurs français d'Altaïr Machado, chercheur brésilien responsable d'un des plus importants programme de sélection participative au monde ;
  • l 'intervention de Salvatore Cécarelli lors du colloque “libérons la diversité” de Poitiers en novembre 2005 (voir les actes) puis l'échange avec la Syrie (voir dossier) autour de l'expérience de sélection participative sur l'orge:
  • La co-organisation avec l'ITAB et l'INRA de Montpellier des rencontres sur la sélection participative organisée par ECOPB (consortium européen pour la sélection biologique) dans l'Aude en juin 2006.
  • L'organisation du séminaire sur les méthodes de sélection (décembre 2007, Clermont-ferrand)
  • en Octobre 2009, organisation avec les partenaires du projet FSO de la Conférence internationale sur les "chances des semences paysannes".

Le projet "Pays blé" :

Le Réseau Semences Paysannes est engagé via ses deux membres bretons, l'association Triptolème et Kaol Kozh, dans le projet "Pays blé". Autour des blés de pays en Bretagne, le projet réunit culture régionale et agriculture biologique, tradition et innovation, recherche (INRA et Université) et organisations locales (Inter Bio Bretagne et Réseau semences paysanne Bretagne, avec Triptolème et Kaol kozh). L'objectif est de développer un réseau régional pour expérimenter, maintenir et promouvoir la diversité cultivée des blés de terroir bretons en agriculture biologique...

Retrouver plus d'explication sur le projet, sur la page "mission" de l'association Triptolème.

informations légales Réseau Semences Paysannes 3, av. de la Gare 47190 AIGUILLON
Tel. 05 53 84 44 05 • Fax. 05 53 84 69 48 • courriel
remonter en haut de la page
semences paysannes
semences paysannes semences paysannes semences paysannes