semences semences semences
semences
semences Semences paysannes
“La préservation de la biodiversité
est un enjeu majeur de notre siècle”
Semences Paysannes a
Accueil > Pages des membres > ARDEAR Rhône-Alpes > Nos actualités > Fermes ouvertes 2009 > Diversité du Mottet
imprimer la page envoyer un lien vers la page ok

Le Mottet exprime sa diversité

Soutenez le Réseau !

Le Réseau Semences Paysannes est reconnu d'intérêt général.

Pour nous soutenir ou adhérer, cliquez ici

Ces deux photos vous montrent la même variété, le même jour, au même endroit. À les regarder comme ça, on ne le croirait pas. De plus près, il n’y a pas de doute : on reconnaît bien l’épi, non barbu, assez gros et carré. Mais alors que l’une des deux populations est courte de paille et très homogène, l’autre fait une belle paille haute avec plus de diversité.

Les semences de ces deux micro-parcelles proviennent effectivement du même sac à l’origine. Elles sont cultivées par Raphaël en Haute-Savoie et sont issues de la variété Mottet Blanc de Savoie. Mais qu’est-ce donc qui les différencie ?

Simplement deux années de culture dans un terroir différent ! En 2006, Raphaël recueille les semences de ce Mottet blanc. Il en donne une partie à Christian, en Isère, et sème le reste chez lui, puis le ressème en 2007. Ces deux années, les plants de Mottet sont bas et homogènes, comme sur la photo de droite. Chez Christian, les mêmes années, le Mottet donne des pailles hautes et beaucoup plus diversifiées. Ressemés tous les deux chez Raphaël à l’automne 2008, ces deux populations donnent les deux photos que vous voyez ici.

Ainsi, cultivée chez Christian, cette variété a exprimé un certain tempérament, un autre chez Raphaël, et lorsqu’elles ont été réunies, les deux populations ont gardé chacune leur caractère. Avec ce modeste exemple, nous constatons que la diversité est présente au cœur de ces variétés anciennes et qu’elle est capable de s’exprimer durablement.

Mais d’où viennent ces graines à l’origine ?

Raphaël les a retrouvées dans une ferme des Bauges, chez une dame qui avait toujours cultivé cette variété. C’était un mélange de Mottet rouge et blanc, qui n’avait pas été cultivé depuis plusieurs années. Il les a semées la première année en 2006. Les semences, vieilles et charançonnées, ont eu du mal à germer. Seuls quelques pieds ont levé et produit une trentaine de talles, dont un seul pour le Mottet blanc ! Raphaël a ensuite séparé le blanc du rouge et depuis les conserve et les multiplie séparément.

Le blé du pays

Le Mottet était, jusque dans les années 1960, un blé de pays très répandu dans la partie nord de la région Rhône-Alpes, depuis les Monts du Lyonnais jusqu’aux Alpes et dans tout le Dauphiné. On le trouvait dans les zones de plaines et de collines, surtout en dessous de 600 m.

Cette variété était connue sous différentes appellations : Mottin dans le Dauphine, Mottet en Savoie, Mottet de Maringes (dans les Monts du Lyonnais) ou Mottet de la Côte (la Côte Saint-André), blés très réputés dont on s’échangeait les semences dans les villages alentours. Mottin était un nom générique qui recouvrait sans doute une grande diversité.

Dans les ouvrages du début du vingtième siècle, le blé mottin est décrit comme une « variété rustique, résistant bien à la gelée et à l’échaudage, ne craignant pas trop la rouille, qualités très appréciables dans nos contrées aux printemps et aux automnes humides. Son rendement moyen est de 20 quintaux à l’hectare dans les sols de fertilité moyenne, mais il peut arriver à donner 25 à 30 qx. »

C’est un blé non barbu, panifiable qui donnait, semble-t-il, du bon pain. C’est en tout cas le blé de référence dont se souviennent les anciens dans la région, le blé avec lequel ils faisaient le pain.

Le remettre en culture aujourd’hui, c’est donc à la fois préserver un patrimoine régional et faire revivre un blé a priori adapté à nos terroirs, de bonne qualité pour le pain, et portant en lui une diversité précieuse.

informations légales Réseau Semences Paysannes 3, av. de la Gare 47190 AIGUILLON
Tel. 05 53 84 44 05 • Fax. 05 53 84 69 48 • courriel
remonter en haut de la page
semences paysannes
semences paysannes semences paysannes semences paysannes