semences semences semences
semences
semences Semences paysannes
“La préservation de la biodiversité
est un enjeu majeur de notre siècle”
Semences Paysannes a
Accueil > Les actualités > Communiqués de presse > CONDAMNATION DE KOKOPELLI : l'état condamne ceux qui honorent les engagements du traité sur la biodiversité
imprimer la page envoyer un lien vers la page ok

CONDAMNATION DE KOKOPELLI : l'état condamne ceux qui honorent les engagements du traité sur la biodiversité

Soutenez le Réseau !

Le Réseau Semences Paysannes est reconnu d'intérêt général.

Pour nous soutenir ou adhérer, cliquez ici

Dernières actualités sur ce thème
16/7/12 : La justice européenne condamne la biodiversité à la réclusion à perpétuité jusqu'à ce que mort s'en suive
[lire]
19/12/07 : Saisie bancaire de Dominique Guillet, président de l'association Kokopelli
[lire]
8/2/07 : Réponses au communiqué de presse du GNIS
[lire]
autres actualités
10/9/14 : Une semaine pour fêter les semences paysannes !
[lire]
24/7/14 : Semences paysannes : encore un effort Mesdames et Messieurs les Parlementaires !
[lire]
11/7/14 : Combattre Monsanto ou faciliter la biopiraterie ?
[lire]

31 janv 2008

Au printemps 2007, le Parlement français a ratifié un traité international(1) destiné à sauvegarder la biodiversité en reconnaissant les droits des paysans de conserver, utiliser, échanger et vendre des semences de ferme.

Aujourd'hui, la justice française condamne à travers Kokopelli un des pionniers de l'application de ce traité et de la défense de la biodiversité cultivée en France. L'industrie semencière française qui est à l'origine de la plainte veut ainsi interdire la concurrence que lui fait la biodiversité semée et ressemable dans les fermes et les jardins.

Le Réseau Semences Paysannes demande :

- que le gouvernement mettent au plus vite le droit interne français en conformité avec la réglementation européenne(2) et avec les accords internationaux qu'il a ratifiés en permettant l'inscription gratuite sur un catalogue officiel des variétés anciennes ou locales et en autorisant les échanges paysans (de quantités non industrielles) de semences de variétés non inscrites au catalogue

- et qu'il prononce une amnistie immédiate pour ceux qui sont condamnés pour les avoir appliqués.

Contacts :

Nicolas Supiot, 06 50 01 13 29

Guy Kastler, 06 03 94 57 21

______________________________________________

(1) Traité International sur les ressources phytogénétiques pour l'alimentation et l'agriculture de la FAO

(2) Directive de 1998 sur les variétés "de conservation de la biodiversité cultivée in situ", c'est-à-dire dans les fermes

informations légales Réseau Semences Paysannes 3, av. de la Gare 47190 AIGUILLON
Tel. 05 53 84 44 05 • Fax. 05 53 84 69 48 • courriel
remonter en haut de la page
semences paysannes
semences paysannes semences paysannes semences paysannes