semences semences semences
semences
semences Semences paysannes
“La préservation de la biodiversité
est un enjeu majeur de notre siècle”
Semences Paysannes a
Accueil > Bulletins de liaison > Bulletin de liaison n° 35 > Brèves/ actualités
imprimer la page envoyer un lien vers la page ok

Brèves/ actualités

Soutenez le Réseau !

Le Réseau Semences Paysannes est reconnu d'intérêt général.

Pour nous soutenir ou adhérer, cliquez ici

Téléchargement
Archives
Communiqué de presse
01/12/2009
Réglementation européenne
Un nouveau catalogue pour développer ou pour restreindre la biodiversité cultivée ?

Au revoir Jean-Pierre - Jean-Pierre Delage est décédé le 23 mai dernier. Il avait accompagné les premiers pas du Réseau Semences Paysannes, dès 2002, alors qu'il était président de la Coordination Nationale de Défense des Semences de Ferme. Jean-Pierre a été un des piliers de la défense des semences de ferme. Nos pensées amicales vont à Françoise, sa femme et Jean-François, son fils.

Colloque sur la sélection pour l'agriculture biologique - ECOPB* a organisé fin avril à Paris un colloque sur les variétés hybrides à stérilité mâle cytoplasmique obtenues par fusion de protoplastes suivi d'un séminaire d'une journée sur les méthodes de sélection pour l'agriculture biologique organisé par l'ITAB. La première demi-journée était consacrée aux méthodes de sélection qui posent problème en agriculture biologique (biotechnologies, manipulations génétiques). La seconde demi-journée présentait un panorama varié d'initiatives innovantes de sélection de variétés pour l'agriculture biologique. Les textes et diaporamas des différentes interventions à ces deux rencontres sont déjà en ligne sur le site de l'ITAB où vous pouvez les lire ou les télécharger : www.itab.asso.fr (les actes du colloque ECOPB et certains diaporamas sont en anglais).

(*) ECOPB = Association pour la sélection biologique (et biodynamique) des plantes. ECOPB a deux adhérents en France: le RSP et l'ITAB. Le représentant français à ECOPB est maintenant Frédéric Rey, animateur de la commission semence de l'ITAB et son suppléant est Philippe Catinaud (RSP).


Un jardin des semences libres à Sainte-Croix-Vallée-Française (Cévennes) - Sous la mairie, un jardin des semences libres a été inauguré le 3 mai dernier, pour accompagner une délibération votée à l'unanimité par le conseil municipal. Des semeurs volontaires ont symboliquement planté quelques variétés anciennes de légumes. Comme l'expliquent certains d'entre eux : « Faute d'être inscrites au catalogue officiel, certaines variétés anciennes sont interdites à la vente, au don ou à l'échange dans un cadre professionnel. Or, l'inscription qui coûte cher reste de fait souvent réservée aux grandes firmes semencières. » Cultivant la désobéissance, ce jardin veut attirer l'attention sur la privatisation du vivant et ses conséquences, la standardisation des variétés et l'appauvrissement de la biodiversité.

Tournesol mutés, OGM qui ne disent pas leur nom
Le 20 mai à 14 h, le CETIOM (Centre Technique Interprofessionnel des Oléagineux Métropolitains) a organisé à Bollène (84) une démonstration de cultures de tournesols mutés résistants aux herbicides.
Ces plantes obtenues par mutagenèse «incitée» sont des OGM, selon la définition de la directive européenne 2001/18, et génèrent les mêmes risques de dommages intentionnels ou non intentionnels sur la santé et l’environnement que les plantes obtenues par transgénèse. Elles ont pourtant été exclues de son champ d’application. 200 agriculteurs et membres d’organisations environnementales ou citoyennes se sont rendus sur place pour protester contre ces essais. Les responsables du CETIOM et de la plateforme de démonstration ont reçu une délégation des manifestants et se sont engagés à ce que leur conseil d’administration débatte de l’ensemble des questions posées, en particulier de la question juridique issue de l’exemption de la mutagénèse du champ de la Directive 2001/18, de l’absence d’évaluations sur l’environnement , la santé et les abeilles de ces nouveaux tournesols et de réfléchir à une éventuelle suspension de ces essais de démonstration. Par ailleurs, ils ont confirmé l’existence d’essais de colzas mutés dont les effets de contamination sur la flore sauvage (ravenelle) engendrent les plus vives inquiétudes.

Le Réseau Semences Paysannes a participé à cette action aux côtés de FNAB (Fédération Nationale d’Agriculture Biologique), Confédération Paysanne, Les amis de la Terre, Collectif des Faucheurs volontaires, Nature et Progrès, Stop OGM, Agir pour l’Environnement, GIET (Groupe International d’Etudes Transdisciplinaires), Solidarité, L’Institut pour des Alternatives Sociales et Ecologiques, Collectif Vaucluse sans OGM, MDRGF (Mouvement pour le Droit et le Respect des Générations Futures), ATTAC (Association pour une Taxation des Transactions financières pour l’Aide au Citoyens), UNAF (Union Nationale de l’Apiculture Française), Collectif Semons la Biodiversité, Transp’ART en CE, Les Croqueurs de Carottes, VigilanceOGM36, Semeurs 34, Collectif zerogm42, Semeurs Rhône Alpes, Les réseaux citoyens de Saint-Etienne, Vigilance OGM 36, Collectif Vosges Terre sans OGM, VigilanceOGM81, ConfédérationPaysanne Rhône-Alpes, Confédération Paysanne 81, Maisons paysannes de Lozère, Centre d’Information sur l’Environnement.


OGM : la menace des « super mauvaises herbes » s’amplifie
Cinq mille hectares de culture de soja transgénique résistant au Round Up ont été abandonnés par les agriculteurs américains, et 50.000 autres sont gravement menacés par une mauvaise herbe impossible à éliminer. La cause : le gène de résistance au Round Up du soja OGM a apparemment fait le grand bond entre la graine qu’il est censé protéger et l’amarante, une plante à la fois indésirable et envahissante… Source : France 24

informations légales Réseau Semences Paysannes 3, av. de la Gare 47190 AIGUILLON
Tel. 05 53 84 44 05 • Fax. 05 53 84 69 48 • courriel
remonter en haut de la page
semences paysannes
semences paysannes semences paysannes semences paysannes